SIL 2

La sécurité fonctionnelle est un élément crucial de la sécurité des installations dans l'industrie des procédés. Afin d'assurer la sécurité des installations, la plupart des exploitants d'installations suivent les normes CEI 61508/61511. Ces règles et normes fournissent des directives normatives pour assurer la sécurité du fonctionnement des équipements de traitement. KROHNE soutient ses clients avec des solutions de mesure et des conseils sur la sécurité des installations. Vous trouverez ci-dessous une brève description des principes de base essentiels des boucles de sécurité.

SIL 2

La sécurité fonctionnelle est un élément crucial de la sécurité des installations dans l'industrie des procédés. Afin d'assurer la sécurité des installations, la plupart des exploitants d'installations suivent les normes CEI 61508/61511. Ces règles et normes fournissent des directives normatives pour assurer la sécurité du fonctionnement des équipements de traitement. KROHNE soutient ses clients avec des solutions de mesure et des conseils sur la sécurité des installations. Vous trouverez ci-dessous une brève description des principes de base essentiels des boucles de sécurité.

Définition des niveaux d'intégrité de sécurité

SIL signifie Safety Integrity Level (niveau d'intégrité de sécurité) et indique le niveau de sécurité d'un dispositif. Les normes définissent quatre niveaux d'intégrité de sécurité pour minimiser les risques liés aux équipements. Par exemple, une fonction de sécurité conçue conformément à SIL 1 réduit le risque de l'installation par un facteur de 10-100, une fonction conçue conformément à SIL 2 réduit le risque de l'installation par un facteur de 100 - 1000, etc.

Une fonction de sécurité (SIS - Safety Integrated Function) selon la norme CEI 61508 se compose essentiellement de trois éléments : 

  • la technologie des capteurs qui doit identifier un état critique dans un composant d'une usine
    (par exemple, des capteurs de pression ou de température pour identifier une surpression ou une température critique). 

  • un système de sécurité, qui utilise la technologie des capteurs pour identifier et évaluer l'état critique de l'installation et, si nécessaire, déclencher des mesures de sécurité pour sécuriser l'installation.

  • la technologie des actionneurs qui permet à l'installation d'atteindre un état sûr
    (par exemple, des vannes pour arrêter les composants de l'usine, ou des vannes d'arrêt pour stopper le flux de matériaux).

Critères de conception des fonctions de sécurité

Le niveau d'intégrité de la sécurité est défini par l'exploitant de l'usine dans le cadre d'une évaluation des risques (HAZOP). Deux critères doivent être remplis pour que la fonction de sécurité soit configurée correctement (par exemple, conformément à SIL 2) :

  • une probabilité de défaillance maximale (PFD) de l'ensemble de la boucle de sécurité doit être atteinte. À cette fin, les valeurs PFD de la technologie des capteurs, du système de sécurité et des éléments finaux sont calculées individuellement et additionnées.

Par exemple : la probabilité de défaillance globale d'un dispositif de sécurité SIL 2 ne doit pas dépasser 0,01 par an, c'est-à-dire que mathématiquement, les fonctions de sécurité doivent tomber en panne maximum une fois tous les 100 ans.

  • Le deuxième critère, appelé contrainte structurelle, est calculé à partir de la tolérance aux pannes matérielles (HFT) et de la fraction de défaillance sûre (SFF) des dispositifs. Cette aptitude structurelle est toujours indiquée par les fabricants d'appareils et de systèmes dans le manuel de sécurité.

Ce que signifient les logos du SIL

SIL 2 signifie que la contrainte structurelle permet d'utiliser le dispositif concerné dans une seule voie (1oo1) dans des équipements de sécurité jusqu'à SIL 2. Un dispositif de type A (équipement sans logiciel, par exemple les débitmètres à section variable ou les relais) peut également être utilisé de manière redondante (1oo2) dans des boucles de sécurité SIL 3.

Cela ne s'applique toutefois pas aux instruments de terrain intelligents (type B) dotés d'un logiciel ou d'un micrologiciel. Ces appareils peuvent également être utilisés dans une configuration redondante dans des équipements de sécurité SIL 2 au maximum, car le logiciel n'est certifié qu'en SIL 2

Produits associés
IFC 400
Convertisseur de mesure de débit électromagnétique pour combinaison avec le capteur de mesure électromagnétique OPTIFLUX 4000
  • Certifié SIL 2/3 pour une utilisation dans des systèmes intégrés de sécurité (SIS)
  • Boîtier compact, intempéries, mural et pour montage en rack
  • Avec fonctions complètes de diagnostic pour applications avancées (NE 107)
  • 4 fils, impulsions, état, fréquence, 3 x 4...20 mA, HART®7
Email
Contact